Le retour de died-city - Les zombies de Died-City avaient tous été exterminés. La paix et la joie etaient revenues...Mais récement, le virus est réapparu, l'infection reprend.... 


Le retour de died-city Index du Forum

 Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Ce qui s'est passé

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le retour de died-city Index du Forum -> Le retour de died-city -> L'histoire du forum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alex Braintree
Survivants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2008
Messages: 49

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 17:23 (2008)    Sujet du message: Ce qui s'est passé Répondre en citant

     Il y a de celà quelques temps, des études furent menées afin de créer un puissant vaccin capable d'éradiquer tout cancer présent dans un organisme humain. Aprés de longues années, ces études aboutirent enfin et, grâce à un savant mélange entre une souche du virus ebola modifiée et quelques cellules cancérigène, on put enfin lutter contre ce qui semblait à l'époque être un grand ennemi de l'humanité. On ordonna ensuite à tout citoyen d'aller se faire vacciner, puisque n'importe quel individu a déjà des cellules cancérigènes déjà présentes en lui dés la naissance. Cependant les choses étaient légèrement précipitées, les responsables de ce projet n'avaient pas attendu suffisement longtemps pour déclarer leur vaccin fonctionnel. En effet, il fut constaté qu'aprés un certain délai de temps, le vaccin ne s'attaquait plus seulement aux cellules ciblées mais s'en prenait à tout l'organisme humain, provoquant dans un premier temps la mort du sujet. Ce dernier semblait ensuite revenir à un état de vie primitif où seules les notions basiques humaines étaient maitrisées, comme marcher et manger. En plus d'être mentalement attardé, ce qui sera plus tard nommé zombie, présentait des charactéristiques physiques anormales, sa peau était en putréfaction et des lambeaux de chair se séparaient de son coprs. A celà s'ajoutait le fait qu'il présente une résistance hors du commun, et se régénère de n'importe quelle blessure à part s'il est touché à la tête.
     L'épidémie touche de plus en plus de villages, de villes, de pays et s'étendit à l'échelle mondialle. Toutefois, quelques régions s'improvisaient en villes fortes, et quelques groupes de survivants n'ayant pas été vaccinés résistaient tant bien que mal à l'invasion des hordes de morts-vivants. Ce fut le cas de la ville qu'on surnomma Died City. Un petit groupe de survivants résistait au jour le jour face aux zombies et les repoussaient un peu plus de jour en jour. Chaque jour réservait bien sûr son lot de surprises mais au fil du temps, des liens se créerent entre les survivants, des combats toujours plus acharnés avaient lieu, des déceptions étaient endurées, des pertes étaient essuyées jusqu'à arriver à maîtriser la situation en ville. Petit à petit, la situation se renversa à l'avantage des survivants, jusqu'à ce qu'ils parviennent à sécuriser entièrement la ville. La vie reprenait petit à petit son cours, et, grâce aux défenses dressées à l'exterieur de la ville, aucun incident ne fut à déplorer. Cependant, les survivants perdaient leur sens du combat au fil du temps et s'étaient adaptés à leur nouvelle vie paisible;
     Un soir cependant, une faille se créa dans le mur qui ceinturait la ville, petit à petit le mur fléchissait jusqu'à ce qu'une partie de celui-ci s'éffondre, laissant libre entrée au pire cauchemar des citoyens présents, et permettant au virus d'étendre son influence sur Died City à nouveau. Les citoyens les moins aguerris tombèrent vite fait, et leurs cris d'agonie retentissaient en pleine nuit. Les anciens combattants comprirent ce qui se passait, certains décidèrent de reprendre les armes, et d'autres, craignant que l'histoire se répète, décidèrent de mettre un terme à leur vie misérable.
     Au petit matin, les survivants de l'attaque nocturne constatèrent que Died City avait repris son aspect d'antant, les rues étaient emplies d'une vague odeur de décomposition, le sol était jonché de cadavres et différents grognements se faisaient entendre de toute part de la ville. Une chose est désormais sûre, l'histoire se répète....
_________________
We've seen the fall of the elite...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Sep - 17:23 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le retour de died-city Index du Forum -> Le retour de died-city -> L'histoire du forum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template RedBlack crée par SoSo : SoSophpBB

Reproduction INTERDITE